Départements et ministères

La structure de l'Église, placée sous la direction du Saint-Esprit, est vitale pour la croissance spirituelle des membres et pour l'accomplissement de la mission de l'Église. C'est le squelette qui soutient le corps.

" Beaucoup d'articulations servent à unir le corps et, quand chaque partie du corps fait son travail, le corps grandit et se construit lui-même dans l'amour ". (Éphésiens 4:16)

Les éléments les plus importants de la structure et de l'organisation de l'Église locale sont les fonctions des responsables d'Église et les organisations auxiliaires des départements principaux.

Cette rubrique vous décrit les missions de chaque département de l'Église de Drancy (présentées ci-dessous).

 

La Gestion chrétienne de la vie

Le département de la Gestion chrétienne de la vie a été créé pour aider les membres à devenir des économes efficaces et à contribuer à la mise en œuvre dans l'Église du plan divin de libéralité systématique, au travers de l'Église. Puisque les responsabilités attachées à cet économat englobent la conduite de la vie tout entière, cela implique nécessairement une initiation au respect du corps, temple du Saint-Évangile, à la gestion du temps, des talents et des biens matériels. La Gestion chrétienne de la vie prête son concours à la planification et à l'organisation des ressources financières de la communauté en vue de l'achèvement de l'œuvre. Ses objectifs spirituels et financiers se trouvent résumés dans les lignes ci-après : « Quand ils (les chrétiens) se lèveront et déposeront leurs prières, leurs biens, toutes leurs énergies et leurs possibilités aux pieds de Jésus, la cause de la vérité triomphera. » - Testimonies , vol. 4, p. 475.

 

Le département des Communications

Le département des Communications encourage l'application d'un programme de communication solide et l'usage de toutes les techniques modernes de diffusion et médias dans la proclamation de l'Évangile éternel.

 

Le département de la Jeunesse Adventiste (J.A.)

Le premier objectif du ministère en faveur de la jeunesse est le salut des jeunes par Jésus-Christ. Nous comprenons le ministère en faveur de la jeunesse comme une œuvre conduite pour, avec et par les jeunes. 

Ce ministère consiste à conduire les jeunes à comprendre leur valeur individuelle et à découvrir et développer leurs dons et aptitudes spirituelles, équiper et dynamiser les jeunes pour une vie de service avec l'Église de Dieu et avec la communauté, s'assurer de l'intégration des jeunes dans tous les aspects de la vie et de la responsabilité ecclésiales, afin qu'ils participent pleinement à la mission de l'Église et en réponse à ces directives inspirées, le département de la Jeunesse a été organisé afin d'assurer la formation des chefs de Jeunesse, de fournir le matériel nécessaire et de proposer des plans d'évangélisation à l'intention de la société de Jeunesse de l'Église locale.

 

Ministères auprès des enfants (MADE)

Le département des Ministères auprès des enfants est organisé pour promouvoir et coordonner le travail en faveur des enfants dans l'Église, mais aussi pour impliquer les enfants dans le service en faveur d'autrui. En demandant de nourrir les agneaux du troupeau, le Christ a motivé l'Église à répondre aux besoins des enfants de nourriture spirituelle, de contacts sociaux, d'adoration, de service et de témoignage.

L'esprit vif des enfants tire une signification de toute expérience. « Les leçons que l'enfant apprend au cours des sept premières années de sa vie ont plus d'influence sur la formation de son caractère que tout ce qu'il apprendra ensuite. » - Child Guidance , p. 193. C'est donc le moment de commencer à leur apprendre à « penser par eux-mêmes, et non à refléter seulement la pensée d'autrui ». – Éducation , p. 20.

« Quand Jésus a dit à ses disciples de ne pas empêcher les enfants de venir à lui, il s'adressait à ses disciples de toutes les époques : aux responsables d'Église, aux pasteurs, aux assistants et à tous les chrétiens. Jésus attire les enfants et il nous demande instamment : « Laissez-les s'approcher. » C'est comme s'il disait : « ils viendront, du moment que vous ne les en empêcher pas. » - Jésus-Christ , p. 512.

« Tout enfant peut grandir en connaissance comme Jésus l'a fait. » - Jésus-Christ , p. 54.

 

Ministères auprès des femmes (MIFEM)

Le département des Ministères auprès des femmes existe pour soutenir, encourager et stimuler les femmes adventistes du septième jour dans leur marche quotidienne en tant que disciples de Jésus-Christ et membres de son Église mondiale. La mission des Ministères auprès des femmes est, au sens plus large, commune à tous les chrétiens : c'est celle qui consiste à élever le Christ, dans l'Église et dans le monde. 

Ce ministère cherche à valoriser la croissance et le renouveau spirituel parmi les femmes, affirmer que les femmes ont une valeur inestimable, en vertu de leur création et de leur rédemption, et les équiper pour servir dans l'Église, exercer un ministère en direction du large spectre des besoins féminins tout au long de la vie, en étant sensible aux données multiculturelles et multiethniques, faire le lien et coopérer avec d'autres départements spécifiques de l'Église afin de faciliter le ministère des femmes et pour les femmes, créer des liens entre les femmes de l'Église mondiale, afin d'encourager l'amitié, le soutien du service rendu à l'Église et les échanges créatifs d'idées et d'informations, conseiller et encourager les femmes adventistes du septième jour, en ouvrant des voies à leur implication dans l'Église en rapport avec l'atteinte de leur potentiel en Christ et trouver des moyens pour stimuler chaque femme adventiste du septième jour à utiliser ses dons pour compléter les talents des autres, dans le travail en commun pour faire avancer la mission globale de l'Église.

 

Le département de la famille

L'objectif suprême du département de la famille est d'aider la famille à rester un centre de formation de disciples. Création divine, la famille a été établie comme l'institution humaine de base. C'est le lieu par excellence dans lequel on acquiert des valeurs et où l'on développe l'aptitude à établir des relations étroites avec Dieu et avec les autres hommes.

Le département de la famille exerce un ministère de grâce, qui reconnaît comme normatif l'enseignement biblique relatif à la famille et qui défend l'idéal élevé de Dieu pour la vie de famille. En même temps, il apporte une explication à la facture vécue par des personnes et des familles dans le monde déchu où nous vivons. Les Ministères de la famille cherchent donc à rendre les familles aptes à tendre vers l'idéal divin, tout en présentant sans cesse la bonne nouvelle de la grâce de Dieu qui sauve et la promesse d'une croissance possible par l'Évangile habitant en l'homme.

Le département de la famille s'intéresse aux personnes dans leurs relations. Il se préoccupe des besoins des couples mariés, des parents et des enfants, des familles monoparentales et de tous les membres du cercle plus large de la famille qui passe par les stades habituels de la vie ou qui font face à des changements imprévisibles.

Le département de la famille consolide et encourage les familles unies et aide les individus à construire et à maintenir des relations familiales solides. Il reconnaît en effet que les familles chrétiennes en bonne santé forment des membres solides pour le royaume de Dieu et rendent un témoignage convaincant auprès de la population qui les entoure. Dans la famille proprement dite et, au sens large, dans la famille de Dieu, le département de la famille favorise la compréhension, l'accueil de l'autre, l'amour, et travaille à la réconciliation, à la guérison entre générations selon la promesse de Malachie 4.5, 6 appelée le message d'Elie. Le département de la famille apporte espoir et soutien à ceux qui ont été blessés ou traumatisés par les abus, les dysfonctionnements de la famille et les relations brisées. Il entretient des compétences dans toute une palette d'aptitudes indispensables aux relations entre les personnes. Il procure des occasions de développement par l'éducation et l'enrichissement de la vie familiale. Il encourage les individus, les couples mariés et les familles à recourir à des conseillers professionnels, lorsque c'est nécessaire.

Un ministère adéquat auprès des familles comprendra : des conseils avant le mariage pour les couples qui le désirent ; des occasions de fortifier le mariage ; la formation des parents, avec une attention aux besoins propres aux familles monoparentales et aux familles adoptives ; la formation des familles à l'évangélisation par la famille et le soutien des actions qui visent à aider les familles aux besoins particuliers.