1973

À cette époque, le Pasteur BORNER, qui était responsable de l'église nous propose un dénombrement pour faire connaître le message à Paris. La proposition fut reçue avec beaucoup d'enthousiasme. Nous avons demandé à Dieu de nous guider dans nos recherches afin de trouver un lieu de culte dans le nord de Paris.

Dans les trois mois qui suivirent, Dieu nous ouvra les portes de l'Église Protestante que nous appelions la « Maison verte » située 129, rue Marcadet dans le dix-huitième arrondissement. Nous pouvions disposer de la salle de 8h00 à 12h00, tous les quinze jours. Le Samedi 14 avril 1973, nous étions un groupe de 30 personnes à nous réunir pour la première fois. Le nombre augmentait chaque sabbat. Sur recommandation du pasteur protestant, nous pouvions nous réunir en alternance, tous les quinze jours au 17, rue des Petits hôtels à Paris dans le dixième arrondissement.

L'après-midi, nous jeunes n'avaient nulle part où se réunir. Avec la générosité de la famille DAMBLADE, qui nous prêta son appartement, nous pouvions alors organiser des rencontres de jeunesse, des répétitions de chorale ; et quand cela ne fut plus possible (trop nombreux), nous nous réunissions à la Maison des jeunes de la rue Trévise dans le neuvième arrondissement.

Nous allions de lieu en lieu jusqu'à ce que se soit au tour de Fred CHOVINO de nous ouvrir ses portes au 5, rue de Nantes dans le neuvième arrondissement. Nous pouvions alors avoir des activités normales et régulières : réunions de prières, rencontres de jeunesse et répétitions de chorale. Ce fut ensuite le tour de la famille BASTAREAUD, au 222, rue d'Aubervilliers dans le dix-neuvième arrondissement. Nous en avions bien profité : réunions de prière, répétitions de chorale, rencontres des animateurs E.D.S. (École DSabbat), comités d'église, soirées récréatives, etc.